Choisir les bonnes garanties pour protéger son bien immo

0

Aujourd’hui ou demain, un bien immobilier ne perd jamais de valeur. C’est pour cette raison qu’il faut toujours le protéger contre les éventuels accidents, comme l’incendie, l’inondation, les fuites d’eau, et bien d’autres catastrophes naturelles. Pourtant, lorsque l’on fait face à ces genres d’incidents, on ne sait pas quoi faire, parce que l’on n’est pas bien préparé. Heureusement qu’il existe une solution de secours : la souscription à une assurance immobilière. Celle-ci permet effectivement de couvrir les dommages causés à l’immeuble en cas de sinistre. Mais pour s’en prétendre, encore faut-il choisir la meilleure garantie proposée par la compagnie d’assurances.

Une garantie contre les risques locatifs

La souscription à une assurance n’est pas obligatoire, sauf pour les locataires. La loi impose à ces derniers de trouver une compagnie d’assurances qui va garantir leur responsabilité. Ici, on parle de la responsabilité de l’occupant à réparer les dommages causés à l’immeuble durant son occupation. Ainsi, pour éviter qu’il ne respecte pas son engagement, il est tenu de souscrire à une assurance habitation. Celle-ci couvre généralement les préjudices provoqués par les incidents. Le propriétaire de l’immeuble est également tenu de vérifier s’il s’est bien souscrit. Pour cela, il suffit d’exiger une attestation. Grâce à une telle procédure, l’immeuble sera protégé contre certains risques comme l’incendie, l’inondation, catastrophes naturelles, vol ou cambriolage, etc. Si l’on souhaite s’informer sur flandrin assurance les infos ici.

L’assurance accordée aux propriétaires occupants

Le propriétaire occupant est celui qui habite de manière permanente un immeuble qui lui appartient. De par cette définition, on peut dire qu’il n’est pas tenu de souscrire à une assurance immobilière. Tout simplement parce qu’il est l’occupant de son immeuble. Ainsi, lorsqu’il y a des dommages, il est le seul responsable à le réparer. Pour éviter de se ruiner face à de telle situation, il est conseillé de souscrire à une assurance habitation des propriétaires occupants. De ce fait, l’immeuble sera protégé contre des éventuels risques, comme le cambriolage et le vol. L’assureur peut également offrir d’autres garanties immobilières jusqu’à accorder des réparations pour les dommages causés aux mobiliers. Dans ce cas, ce serait dommage de ne pas en profiter.

Des garanties supplémentaires pour les équipements

Pour protéger son bien immobilier, il faut préserver les équipements qui en constituent. Effectivement, à défaut d’entretien ces derniers pourraient entraîner la destruction de l’immeuble. C’est par exemple le cas d’une canalisation bouchée qui risque d’altérer la qualité du mur. Dans ce cas, à part les garanties minimales exigées par la loi, il est conseillé de souscrire à des offres supplémentaires. Des formules qui apportent des garanties pour les équipements liés à l’immeuble. Il s’agit de la clôture, des installations électriques, des canalisations, du chauffage, de la climatisation et bien d’autres encore. En souscrivant à une assurance couvrant les risques causés par le dysfonctionnement de ces matériels, on protège l’immeuble à long terme.

Share.

About Author

Leave A Reply