Donald Trump entre en collision avec la Chine avant sa rencontre avec Xi

0

D’après Trump, sa rencontre avec Xi Jinping promet d’être « très difficile ». Pourtant, celle-ci ne saurait tarder, le leader chinois se rendra aux États-Unis du 6 au 7 avril et rencontrera leur nouveau président à Mar-a-Lago, le club de ce dernier situé en Floride.

Cependant, à peine quelques heures après que le voyage soit officiellement annoncé, Trump n’a pas pu s’empêcher d’attaquer la Chine afin de décrédibiliser l’équilibre commercial de ce pays en comparaison avec les USA. Et pour cela, le leader américain a choisi d’utiliser son compte Twitter.

« La réunion de la semaine prochaine avec la Chine sera très difficile en ce sens que nous ne pouvons plus avoir de déficits commerciaux et de pertes d’emplois massifs. Les entreprises américaines doivent être prêtes à regarder d’autres solutions de rechange  » a écrit Trump dans plusieurs tweets. Voici une façon d’agir qui ne risque pas d’emballer les représentants du peuple chinois.

Un conférencier principal de l’Université nationale australienne, aussi expert en relations étrangères chinoises, déclare d’ailleurs que « c’est une façon très dangereuse de commencer la réunion ». En effet, « Trump doit reconnaître qu’il y a très peu qu’il puisse faire pour que la Chine cède en la menaçant des droits de douane élevés, et ils auront simplement un effet de retombée sur l’économie américaine ».

Jusqu’ici, les autorités chinoises ne réagissaient pas beaucoup aux critiques tweetées par Donald Trump au sujet de la politique monétaire de la Chine, ainsi que de son déséquilibre commercial avec l’expansion américaine et militaire.

Face aux derniers tweets du président des États-Unis, la Chine a préféré une réponse diplomatique et c’est Zheng Zeguang, ministre des Affaires étrangères qui a déclaré à la presse vendredi matin que « les deux parties attendent avec impatience une réunion réussie afin qu’une direction correcte puisse être définie pour la croissance des relations bilatérales ».

Les réactions de Trump ont pour effet d’inquiéter le gouvernement chinois qui ne souhaite pas que le gouvernement américain s’implique au point d’entrer en confrontation avec lui. Il faut dire que, militaire comme économique, une confrontation entre les membres de ce que certains appellent « la relation bilatérale la plus importante au monde » pourrait être dangereuse pour tout le monde. Voilà qui promet une rencontre vive entre les deux leaders.

Share.

About Author

Leave A Reply