Est-il possible de payer moins d’impôts ?

0

Dès 2019, les impôts seront prélevés à la source. Ce procédé ne va pas occulter l’opportunité pour les particuliers contribuables d’obtenir une réduction d’impôt.
Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour obtenir un crédit d’impôt. Nous vous donnons ici quelques pistes légales pour payer moins d’impôt.

Comment obtenir une réduction de ses impôts ?

Pour réduire vos impôts, outre la diminution de vos revenus imposables, il faut investir dans des opérations « défiscalisantes », c’est à dire éligibles au crédit d’impôts.
Vos investissements, non seulement vous permettent de réaliser vos projets, mais peuvent vous octroyer une réduction de vos impôts. Cette défiscalisation peut intervenir pour (liste non exhaustive) :
• des placements financiers, comme l’investissement dans une entreprise comme le fonds commun de placement pour l’innovation (FCPI) ou le fonds d’investissement de proximité (FIP),
• des travaux de rénovation pour la transition énergétique,
• des travaux et aménagements spéciaux aide à la personne,
• des embauches, si vous êtes un particulier employeur.

Le crédit d’impôt est accessible à tous, sous certaines conditions toutefois. La défiscalisation au titre des travaux de rénovation pour la transition énergétique incite les ménages à améliorer leur habitat en faveur notamment de l’écologie. La défiscalisation au titre du FCPI ou FIP incite les épargnants à investir dans les entreprises innovantes.

Quels sont investissements et travaux éligibles au crédit d’impôt ?

Les fonds d’investissements : l’investissement dans les PME innovantes est ouvert aux particuliers qui souhaitent investir leur épargne. L’achat de parts (souscription) dans une PME permet d’obtenir une réduction de l’impôt sur les revenus. Cette réduction est calculée en fonction des sommes investies et doit se faire sur les sociétés qui entrent dans le cadre du dispositif. Le montant est également plafonné en fonction de la composition du foyer (célibataire ou en couple).

Les travaux domestiques : certains travaux dans votre logement principal entrent dans le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). Ces travaux peuvent être un remplacement de fenêtres et radiateurs, des travaux d’isolation, chaudières à fioul, etc. Les travaux de rénovation seront éligibles au CITE jusqu’à la fin de l’année 2018, avant que d’autres dispositions n’entrent en vigueur.
En revanche, d’autres ne sont plus éligibles depuis le 1er juillet 2018, s’agissant des remplacements d’équipements, comme les chaudières, les portes et fenêtres isolants, etc.).
Particulier employeur : vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous êtes un particulier employeur (embauche pour garde d’enfant, garde personne malade, soutien scolaire, travaux d’entretien, etc.).
Travaux d’aménagement aide à la personne : un crédit d’impôt peut être octroyé pour les travaux d’aménagement pour les personnes en difficulté, comme l’installation d’équipements spéciaux : sanitaires pour handicapés, monte-escaliers, rampe de sécurité ou d’accessibilité, appareil élévateur, …).

Comment recevoir le crédit d’impôt ?

Le montant de votre crédit d’impôt devrait vous être restitué ou déduit directement de vos impôts après la déclaration d’impôt de mai 2019.
Notez que le crédit d’impôt est octroyé sous certaines conditions, notamment celle de faire réaliser les travaux par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). N’hésitez pas également à consulter les annuaires en ligne pour trouver un professionnel agréé.
Retrouvez la liste complète des travaux, équipements et installations éligibles sur le site servicepublic.fr ou sur le site des finances publiques.

Share.

About Author

Leave A Reply