Trucs et astuces pour retirer la rouille sur un élément en métal

0

Dès qu’un objet contient du fer, il ne peut échapper à la corrosion, surtout s’il est constamment en présence d’humidité et d’oxygène. Dans certains cas, il est inutile de retirer la trace de rouille qui apparaît. Dans d’autres, c’est nécessaire, comme lors de la restauration de pièces importantes d’une voiture. Pour ce faire, il existe différents procédés qui peuvent être mécaniques, chimiques ou entièrement naturels.

Les méthodes mécaniques

Pour en venir à bout d’une rouille, peu importe son épaisseur, il est possible de recourir à un des procédés mécaniques les plus utilisés, à savoir le ponçage et le sablage.

La première méthode peut nécessiter un peu d’huile de coude. Elle consiste à utiliser un papier abrasif que l’on frotte intensément sur la surface rouillée. Une fois que celle-ci est enlevée, il suffit de passer un coup de brosse pour retirer les résidus. Cela peut prendre le temps qu’il faudra pour que le métal soit ravivé, mais le résultat est une récompense. Sur cette même méthode, il est aussi possible d’utiliser une ponceuse électrique pour un travail rapide.

La seconde méthode n’est pas toute nouvelle, mais a fait ses preuves dans de nombreux domaines. Le sablage est un moyen efficace pour éliminer la rouille qui envahit, autant les petites pièces qu’une carrosserie de voiture. Généralement, les carrossiers professionnels et garages auto préfèrent utiliser la cabine de sablage à perles de verre ou à sable pour les petites pièces faites d’acier épais. Mais, même une carrosserie, avec la cabine adéquate, peut être complètement mise à nue.

Les techniques chimiques

La rouille peut parfois s’incruster profondément dans le métal. Un procédé mécanique ne peut donc en venir à bout et les méthodes agressives sont nécessaires. Pour ce faire, on utilise des composés chimiques qui sont en vente dans le commerce.

Généralement, retirer de la rouille épaisse et incrustée peut se faire avec de l’acide oxalique. Cependant, sa manipulation doit se faire avec prudence. Le port d’une paire de gants est obligatoire pour éviter toute irritation cutanée.

En substitut de l’acide oxalique, la javel peut aussi fonctionner. Il suffit de se munir d’une éponge, de l’imbiber de javel et de frotter la surface rouillée. Ensuite, il ne reste qu’à rincer à l’eau claire.

Les procédés naturels

À l’heure actuelle où les débats sont pour la plupart concentrés sur l’environnement, les procédés naturels pour retirer la rouille sont les bienvenus. Le premier produit naturel le plus commun est le bicarbonate de soude. De nombreux témoignages attestent de son efficacité sur la rouille. La solution doit être préparée et cela nécessite notamment de mélanger la poudre à de l’eau jusqu’à obtenir une pâte gluante. Cette dernière doit être appliquée sur la surface rouillée. Après un temps de pause de quelques dizaines de minutes, il faut la retirer.

Autre solution naturelle pour éliminer la rouille est le citron vert. La technique consiste à prendre quelques centilitres et y verser un peu de sel. Ensuite, il faut verser ce jus sur la partie rouillée et laissez l’antirouille agir pendant 3 heures. Enfin, il suffit de rincer à l’eau claire. L’avantage de cette solution est que le jus de citron salé n’abîme pas le métal.

Share.

About Author

Leave A Reply