Tsingy et Isalo : 2 parcs incontournables pour faire du trek à Madagascar

0

Vous avez envie de faire du trek pendant vos vacances, mais vous ne savez pas où aller ? Que diriez-vous de partir à Madagascar ? Au large de la côte sud-est de l’Afrique, ce pays est l’une des meilleures destinations au monde où faire du trek. Il offre en effet de nombreux sites qui permettent de s’adonner à cette activité. Le parc des Tsingy de Bemaraha et celui de l’Isalo comptent parmi les immanquables. Découvrez-les sans plus attendre !

Le parc national des Tsingy de Bemaraha pour une aventure extraordinaire

Le parc national des Tsingy de Bemaraha est indéniablement l’un des plus précieux trésors malgaches. À ce titre, il est un must dans tout itinéraire de voyage à Madagascar. Surtout qu’il promet une découverte hors du commun. Couvrant plus de 700 km², les Tsingy de Bemaraha sont une impressionnante forêt de calcaire. C’est aussi la terre de prédilection d’une grande biodiversité locale. On y compte près de 100 espèces d’oiseaux, une dizaine d’espèces de lémuriens, et 8 variétés de reptiles. Une végétation abondante y est aussi au rendez-vous.

Localisé au centre-ouest de la Grande île, le parc national des Tsingy de Bemaraha se visite durant la saison sèche. Planifiez donc votre circuit trekking sur l’île Rouge entre juin et novembre. Et prévoyez au moins deux semaines de séjour pour en profiter pleinement. D’autant plus que les Tsingy de Bemaraha sont entourés de sites remarquables pour s’adonner au trekking. Parmi ceux-ci, le Massif du Bongolava vous garantit une aventure inoubliable.

Le parc national de l’Isalo pour de grandes escapades à Madagascar

Il est inconcevable de faire un trekking à Madagascar sans passer par le parc national de l’Isalo. La raison en est que ce site est un véritable terrain d’aventure. Situé au sud-ouest de la Grande île, il s’agit d’un sanctuaire de la nature. Son paysage est dominé par des rochers ruiniformes saisissants. Son point culminant s’élève à plus de 1200 m d’altitude. Il est aussi possible d’y voir une importante végétation rupicole, de magnifiques rivières, etc. Le tout forme le foyer des lémuriens, notamment des makis, et de près d’une soixantaine de variétés d’oiseaux.

Le parc national de l’Isalo se situe à un peu moins de 700 km de la capitale malgache (Antananarivo) en empruntant la route nationale 7. Son entrée étant située à une vingtaine de kilomètres à peine de la ville de Ranohira. Il faut au moins 10 jours de circuit pour découvrir la totalité du site qui s’étend sur plus de 80 000 hectares. Mais si vous n’avez que le temps d’un court séjour, deux jours sont largement suffisants pour découvrir les différents points majeurs. Sachant que la visite peut se faire tout au long de l’année.

Share.

About Author

Leave A Reply